Et si le meilleur de la gastronomie française s’alliait avec le meilleur de la gastronomie japonaise.

Alors l’alliance foie gras – riz à sushi ça donne quoi ??? Et bien c’est très bon.

Nigiri sushi au foie gras - Ma Cuisine Japonaise

Le foie gras par sa texture fondante rappelle le fondant d’un morceau de poisson cru et s’associe parfaitement à l’assaisonnement du riz. Cet assaisonnement est très important dans le riz à sushi.

Le plus technique c’est la préparation du riz à sushi et c’est par ici.

Pour le foie gras il vous faut un foie gras cru. J’achète le mien directement au producteur à la Ferme du Loup Ravissant dans les Yvelines.

A l’aide d’un couteau passé sous l’eau chaude on coupe des tranches d’environ 6-7 mm d’épaisseur et on les retaille pour quelles aient la même taille que nos boulettes de riz auxquelles vous aurez donné la forme et le volume d’un  bouchon de vin. Le bouchon de vin c’est une astuce pour doser le riz des boulettes de sushi.

Saisir les tranches de foie gras rapidement dans une poêle anti-adhérente bien chaude, en 30 secondes on doit avoir une coloration, on retourne, on retire du feu, la chaleur de la poêle suffit à continuer à cuire l’autre coté de votre fine tranche de foie gras. Au bout de 30 secondes on réserve sur une feuille de papier absorbant.

Ensuite c’est de l’assemblage, on dépose la tranche de foie gras sur la boulette de riz et on aide à maintenir en place avec une bandelette de Nori (feuille d’algue utilisée pour la confection des Makis).

Tiède c’est bon, froid aussi.

Nigiri sushi au foie gras - Ma Cuisine Japonaise

Nigiri sushi au foie gras - Ma Cuisine Japonaise

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...