Couteau japonais dans un HangiriVous voulez vous mettre ou vous vous êtes déjà mis aux sushi et sashimi, et maintenant vous souhaiter compléter votre parfaite panoplie de sushi-man avec un beau couteau japonais.
Avec la vague déferlante « sushi » il est très facile de se procurer un couteau japonais, il y en a pour toutes les bourses, de toutes formes, sur Ebay et même sur Amazon.

Pour vous y retrouver dans tout ce choix, voici quelques questions/réponses sur le sujet.

Question : combien mettre dans cette affaire ? Entre les couteaux « japonais » made in china, bas de gamme (voir même sans gamme!!!) à 10 € et les couteaux japonais fait main au Japon à plusieurs milliers d’euros qu’elle est la bonne fourchette?

Réponse : à partir de 25-35 € on trouve de bons couteaux japonais, fabriqués au Japon, par une grande marque, parfaitement adaptés pour un amateur. Pour ma part je suis fidèle à la marque Chroma qui propose une vaste gamme de produits, très bien faits, toujours très beaux.

Question : il y a beaucoup de formes dans les couteaux japonais, laquelle choisir ?

Réponse : ce qu’il faut savoir c’est qu’à chaque forme de couteau correspond une utilisation. Si vous n’avez pas de problème de budget et que vous pouvez acheter d’un coup 3 couteaux japonais je vous conseille dans la gamme Haiku Home :
- un Sashimi HH04 parfait pour la découpe dans les filets de poisson avec sa longue lame fine
Haiku Home Sashimi HH04
- un Nagiri HH05 couteau pour les légumes
Haiku Home Nagiri HH05
- un Deba HH03 idéal pour la découpe du poisson entier, pour lever les filets avec une lame plus large
Haiku Home Deba HH03

Si votre budget est limité prenez un Sashimi HH04 avec lequel vous pourrez déjà vous faire plaisir avec un bon et bel outil pour découper vos morceaux de poisson pour vos sashimis et sushis.
Vous compléterez votre collection plus tard ; un couteau japonais c’est une bonne idée cadeau à se faire offrir ou à s’offrir !!

Question : comment s’entretiennent les couteaux japonais ?

Réponse : surtout pas avec un fusil à aiguiser, sauf pour les couteaux chinois à moins de 10 €! La seule bonne méthode c’est la pierre à aiguiser. Au début  on hésite, on a peur d’abimer son couteau. Et puis au fur et à mesure on prend de l’assurance et du plaisir à redonner du tranchant à ses couteaux.pierre à aiguiser H11
C’est l’achat de cette pierre qui vient gréver votre budget lors de votre premier achat mais elle est indispensable et coute au moins 50 € pour la qualité nécessaire au couteaux japonais Haiku Home.
Pour la technique d’aiguisage Chroma met à disposition une vidéo qui explique très bien l’opération et finalement c’est assez simple : http://www.chroma-france.com/chroma/index.php?p=aiguisage-couteaux

En résumé:

- pour débuter en douceur : couteau Haiku Home Sashimi HH04 + pierre à aiguiser H11 grain 800 = env 90 €
Voir sur la Boutique partenaire Amazon

- pour se faire plaisir, 3 couteaux + la pierre à aiguiser
Voir sur la boutique partenaire Amazon
Quelques photos de mes couteaux

Mes couteaux japonais

Mes couteaux japonais

 

 

Une petite sélection de vidéos sur les couteaux japonais

Une démonstration d’aiguisage à la pierre

et une autre visiblement faite par un japonais

et encore dans une boutique

et voici une autre méthode, c’est la pierre qui bouge, pas le couteau. Remarquez aussi la façon de vérifier le tranchant du couteau.

Et si le meilleur de la gastronomie française s’alliait avec le meilleur de la gastronomie japonaise.

Alors l’alliance foie gras – riz à sushi ça donne quoi ??? Et bien c’est très bon.

Nigiri sushi au foie gras - Ma Cuisine Japonaise

Le foie gras par sa texture fondante rappelle le fondant d’un morceau de poisson cru et s’associe parfaitement à l’assaisonnement du riz. Cet assaisonnement est très important dans le riz à sushi.

Le plus technique c’est la préparation du riz à sushi et c’est par ici.

Pour le foie gras il vous faut un foie gras cru. J’achète le mien directement au producteur à la Ferme du Loup Ravissant dans les Yvelines.

A l’aide d’un couteau passé sous l’eau chaude on coupe des tranches d’environ 6-7 mm d’épaisseur et on les retaille pour quelles aient la même taille que nos boulettes de riz auxquelles vous aurez donné la forme et le volume d’un  bouchon de vin. Le bouchon de vin c’est une astuce pour doser le riz des boulettes de sushi.

Saisir les tranches de foie gras rapidement dans une poêle anti-adhérente bien chaude, en 30 secondes on doit avoir une coloration, on retourne, on retire du feu, la chaleur de la poêle suffit à continuer à cuire l’autre coté de votre fine tranche de foie gras. Au bout de 30 secondes on réserve sur une feuille de papier absorbant.

Ensuite c’est de l’assemblage, on dépose la tranche de foie gras sur la boulette de riz et on aide à maintenir en place avec une bandelette de Nori (feuille d’algue utilisée pour la confection des Makis).

Tiède c’est bon, froid aussi.

Nigiri sushi au foie gras - Ma Cuisine Japonaise

Nigiri sushi au foie gras - Ma Cuisine Japonaise

Tags:

J’avais besoin d’un outil  pour émincer très finement les concombres, radis, navets, pommes de terre… Le couteau c’est bien, mais la mandoline c’est l’outil idéal pour des tranches fines, régulières et rapides. Avec internet c’est simple, on tape « Mandoline » dans un moteur de recherche et se retrouve avec une multitude de mandolines à tous les […]

Tags:

Vous savez faire ça et vous aimeriez pouvoir faire ça Et bien c’est tout simple, en tout cas si vous savez faire les makis de base !!!! Il vous faut pour 1 kazarimaki (suffisant pour 2 mangeurs normaux, léger pour 2 gourmands!): – 4 feuilles de nori – 200 g de riz cru préparé en […]

Une  recette tirée du livre de Dominique Bouchet, La cuisine Wa-Bi, aux éditions Glénat. Je n’avais pas de shiitakés sous la main mais des morilles fraîches, alors c’est parti avec des morilles. Ingrédients pour 4 personnes : – 2 Daikon (un gros radis noir, bien large, bien épais) – 4 belles morilles – 8 tiges […]

Voici un type de sushi beaucoup moins connu et pourtant facile à faire : le sushi pressé ou oshizushi. C’est une spécialité d’Osaka. Je vous présente ici un oshizushi à base de maquereau mariné, mais vous pouvez le faire avec ce que vous voulez selon votre goût. Il vous faudra par contre un moule, traditionnel […]

Ce soir petite recette tirée du magnifique livre  » La cuisine Wa-Bi » de Dominique Bouchet. Avec se livre on s’éloigne de la cuisine purement japonaise, mais les ingrédients et l’esthétique des plats en sont dignes. C’est ultra simple, peu d’ingrédients : – 4 œufs – 4 cuillères à café d’œufs de saumon – 2 cuillères […]

Si vous êtes adepte des restaurants japonais qui fleurissent un peu partout en France vous connaissez les sushis au saumon, au thon certainement, ceux à la dorade moins et ceux au maquereau mariné absolument pas si vous ne prenez que les formules ou menus. Si vous ne vous êtes jamais laissé tenté par les nigiri-sushi […]

Dimanche soir, pas envie de faire une cuisine compliquée, un bar dans le frigo…voilà le résultat final et pour une fois je n’ai pas filmé, c’était un test, ce sera pour la prochaine fois. Je vous présente la boite bento achetée sur Bento&co en direct du Japon http://www.bentoandco.com/ et maintenant le bar découpé en fines […]

Je me faisais une joie d’avoir enfin un livre sur le célèbre marché japonais aux poissons de Tsukiji, et en fait je me suis retrouvé avec un livre sur l’auteur et sa relation au Japon et ses restaurants à Paris et Tokyo. Le livre ne contient que quelques pages sur le marché, le reste ce […]

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
  • Catégories

  • La boutique

  • Annuaires de blog

  • Annonces